• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Recherche et innovation pour les filières agricoles et aquacoles bas-normandes : la Région et l'Inra signent une convention de partenariat

Laurent Beauvais, Président de la Région Basse-Normandie et François Houllier, Président Directeur Général de l’Institut national de la recherche agronomique (Inra), ont signé le mercredi 2 septembre 2015, une convention de partenariat pluriannuelle à Caen.

Laurent Beauvais, président de la Région Basse-Normandie et François Houllier, Pdg de l'Inra, signent une convention pluriannuelle de partenariat. © Inra, Presse - Région Basse-Normandie
Par Service communication Inra Rennes
Mis à jour le 16/09/2015
Publié le 01/09/2015

De par cette convention, la Région Basse-Normandie et l’Inra soutiennent et développent des activités de recherche répondant aux enjeux des filières agricoles et aquacoles bas-normandes. Cet accord repose sur la volonté commune de développer des systèmes durablement performants tant au niveau économique, social ou environnemental.

Cet accord, conclu pour trois ans, instaure un partenariat entre la Région et l’Inra pour développer des travaux de recherche notamment dans les domaines stratégiques suivants : le soutien à l’élevage (amélioration de l’autonomie protéique des exploitations, valorisation de l’herbe, l’élevage bovin de précision, génétique…), le soutien à la filière équine (amélioration de la santé et la performance du cheval en partenariat avec Hippolia), le développement de l’aquaculture (en partenariat avec le Centre Régional de l’Aquaculture), la gestion de la biodiversité aquacole (projet Sélune), le développement de systèmes de cultures alternatifs (amélioration des performances agri-environnementales des espèces cultivées et des prairies, agriculture biologique, agro-écologie…). Par cet accord, l’Inra et la Région s’engagent également à conduire une réflexion sur le renforcement du Domaine expérimental du Pin, qui mène des recherches finalisées principalement dans le domaine de l’élevage bovin.

L’objectif de cet accord est enfin d’amplifier les collaborations pérennes avec les partenaires académiques (Université de Caen-Normandie, Chambres d’Agriculture…) et de renforcer les partenariats avec les acteurs socio-économiques. Ainsi, premier exemple concret de ces collaborations, les Régions Basse-Normandie, Pays de la Loire, Bretagne, Poitou-Charentes et l’Inra s’engagent au sein du Programme Pour et Sur le Développement Régional dans le Grand Ouest, dont l’objectif est de produire des références, des outils et des démarches d’accompagnement des activités agricole et agro-alimentaire dans les territoires. L’Inra et l'Irstea consacrent 1,7 million d'euros à ce programme, la Région Basse-Normandie, 300 000 euros.

«Pour demeurer performante et permettre aux agriculteurs de vivre de leur métier, l’agriculture se doit d’être continuellement à la recherche de nouveaux modèles et à la pointe de l’innovation. Les travaux de recherche menés par l’Inra sont, à ce titre, essentiels et la Région souhaite renforcer son partenariat avec cet acteur clef de la recherche agronomique en France » a déclaré Laurent Beauvais, le président de la Région Basse-Normandie.