• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

La SATT Ouest Valorisation, l’Inra, Inra Transfert et Agrocampus Ouest signent un accord cadre de collaboration

Vincent Lamande, président de la Société d’accélération de transfert de technologies (SATT) Ouest Valorisation, François Houllier, président directeur général de l'Inra et Grégoire Thomas, directeur général d’Agrocampus Ouest ont signé le vendredi 26 juin 2015 à Rennes un accord cadre de partenariat sur la valorisation des résultats de la recherche publique dans le Grand Ouest.

La SATT Ouest Valorisation, l’Inra, Inra Transfert et Agrocampus Ouest  signent un accord cadre de collaboration. © Inra Rennes, Eric BEAUMONT
Publié le 28/06/2015

Cet accord formalise les modalités de collaboration entre la SATT Ouest Valorisation, l’Inra, Inra Transfert et Agrocampus Ouest pour optimiser la valorisation des résultats de la recherche publique dans les domaines de l’agriculture, l’alimentation et l’environnement. Il précise l'articulation des actions des deux sociétés de valorisation de la recherche publique, SATT Ouest Valorisation et Inra Transfert, en proposant une offre de services coordonnée au plus près des équipes de recherche du Grand Ouest (Bretagne et Pays de la Loire). L’accord de partenariat concerne ainsi l’ensemble des unités mixtes de recherche en co-tutelle avec l'Inra.

Les quatre partenaires s'engagent notamment à :
- favoriser la sensibilisation des équipes scientifiques à l'innovation,
- réaliser la détection de projets innovants,
- financer, accompagner et suivre les projets d'investissements en maturation,
- transférer les résultats vers un secteur professionnel.
Le principe d'un mandat unique a été retenu pour tous les projets en phases de maturation et de transfert.

La SATT Ouest Valorisation, l’Inra, Inra Transfert et Agrocampus Ouest entendent ainsi coordonner et développer leurs activités de valorisation dans les champs thématiques suivants : agronomie, sciences végétales et animales, alimentation et nutrition, environnement, matériaux biosourcés.

Cet accord cadre de collaboration est signé pour une période de 4 ans.