• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

La gestion de l’azote et les innovations en fertilisation azotée au cœur du 20e Nitrogen Workshop

Le colloque international sur l’azote "Nitrogen Workshop 2018" qui s’est ouvert ce lundi 25 juin pour 3 jours à Rennes, réunit plus de 300 scientifiques spécialistes de l’azote, venus d’une trentaine de pays. Ce colloque est co-organisé par l’unité Sol, Agro et hydrosystème, Spatialisation (UMR SAS) de l’Inra Bretagne-Normandie, une équipe de recherche internationalement reconnue pour son expertise sur les flux d’azote dans les bassins versants agricoles, et le Réseau Mixte Technologique « Fertilisation et Environnement ».

L’étude « Les prairies françaises : production, exportation d’azote et risques de lessivage », demandée le ministère de l’Agriculture et de l’alimentation et réalisée par la Direction scientifique « Agriculture » et des chercheurs de l’Inra.
Par Service communication Inra Bretagne-Normandie
Publié le 25/06/2018

Au fil des décennies, les activités humaines ont fortement perturbé le cycle naturel de l’azote, entrainant une cascade de problèmes environnementaux touchant la pollution de l’air et des eaux, la biodiversité et le climat. Observer, comprendre et modéliser les transferts et transformations de l’azote dans l’environnement et la chaîne agroalimentaire est un enjeu pour la recherche. Une question cruciale face au défi du 21e siècle de nourrir une population mondiale croissante en diminuant les impacts environnementaux de l’agriculture. Mais les enjeux majeurs autour de l’azote ne doivent pas faire oublier ceux liés au phosphore, carbone ou soufre dont les cycles, intimement liés, participent à l’élaboration de la biomasse végétale et animale source essentielle d’énergie.

Dans ce contexte, le Nitrogen Workshop réunit les meilleurs spécialistes internationaux qui présentent leurs résultats de recherche et leurs réflexions autour de 4 thèmes complémentaires :

  • La compréhension des interactions sol/plantes et des facteurs responsables des pertes d’azote afin d’identifier de meilleures pratiques agricoles susceptibles de les réduire. Des recherches, à l’échelle de la parcelle, sont notamment réalisées sur les mécanismes de fixation symbiotique des légumineuses, la formulation d’engrais à action progressive ou d’aliments favorisant l’assimilation de l’azote par les animaux.
  • La modélisation des flux d’azote à de larges échelles, du bassin versant agricole à la planète, afin d’évaluer, à ces différents niveaux, les impacts des systèmes alimentaires actuels et d’en imaginer de plus durables. 
  • La gestion de l’azote dans les systèmes agricoles et agroalimentaires pour accompagner les filières dans des changements de pratiques : valorisation des effluents d’élevage, interactions culture/élevage sur un territoire…
  • Enfin, la compréhension des interactions entre les cycles de l’azote, du carbone, du phosphore et du soufre afin d’améliorer simultanément leur gestion dans les systèmes agricoles.

Une journée R&D dédiée aux innovations en fertilisation azotée

La troisième journée du colloque est dédiée à la présentation d’outils d’aide à la décision proposés aux agriculteurs et aux prescripteurs pour mieux gérer la fertilisation azotée des sols ou diagnostiquer les émissions d’azote sur une parcelle. Organisée sur le site d’Agrocampus Ouest à Rennes, cet événement vise à donner un aperçu des approches et outils développés dans différents pays d’Europe. Elle est organisée par l’Inra, le Réseau Mixte Technologique « Fertilisation et Environnement » et le Comité français d'étude et de développement de la fertilisation raisonnée (Association Comifer).

Site web de l’événement : https://workshop.inra.fr/nitrogenworkshop2018