• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Deux cents ans après la mort de Parmentier, l’Inra a toujours la patate !

L’Institut de Génétique, Environnement et Protection des Plantes (IGEPP) de l’Inra conserve sur le site de Ploudaniel une collection de pommes de terre et espèces apparentées unique en France. Ainsi, plus de 1 200 variétés cultivées, autant de clones appartenant à 32 espèces sauvages proches parentes de la pomme de terre et 11 000 clones issus de différents programmes de recherche sont conservés sous forme de plantules in vitro ou de tubercules multipliés aux champs ou en serres. Dans ce matériel végétal foisonnant et précieux, les scientifiques traquent les gènes de résistances aux nombreux parasites de la pomme de terre.

Centre de ressources génétiques : Pomme de terre, à Ploudaniel, près de Brest.,Espèces andines conduites à contre-saison en hiver lorsque les jours sont courts afin de favoriser la tubérisation.,Fleur de pomme de terre. © MAITRE Christophe
Publié le 13/01/2014

Première production végétale non céréalière du monde, la pomme de terre est sensible à un vaste cortège de parasites. Ici, dans les serres et les laboratoires de l’Inra de Ploudaniel dans le Finistère, les chercheurs multiplient et testent les variétés et hybrides pour dénicher les gènes qui permettront de résister aux principaux pathogènes du feuillage et des tubercules : mildiou, nématodes, virus… Ils ont ainsi créé et proposé des géniteurs à l’origine de nouvelles variétés récemment inscrites au catalogue français par les obtenteurs : Coquine, variété résistante au mildiou inscrite en 2008, Iledher, variété résistante au nématode à kystes inscrite en 2009, Cephora, variété résistante au mildiou inscrite en 2013. L’unité assure également la préservation des ressources génétiques nationales pour les Brassica (choux, colza), les Allium (échalote et ail) et les Cynara (artichaut et cardon). L’ensemble de ces collections sont regroupées et gérées par BrACySol, centre de Ressources Biologiques (CRB).

   

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

  • Jean-Eric Chauvin UMR Inra/Agrocampus Ouest/Université Rennes 1 Institut de Génétique, Environnement et Protection des Plantes (IGEPP) de Ploudaniel (29)