• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Un emmental expérimental à activité anti-inflammatoire chez la souris

A Rennes, des chercheurs de l’Unité Mixte de Recherche "Science et Technologie du Lait et de l'Œuf " (UMR STLO) conduisent des recherches, très en amont des domaines de la nutrition et de la santé, sur des bactéries fromagères ayant des propriétés anti-inflammatoires.

Logo Cheese Symposium 2018
Mis à jour le 05/04/2018
Publié le 04/04/2018

Ces recherches sont actuellement au stade exploratoire sur un emmental de laboratoire testé sur des souris atteintes d'une maladie inflammatoire de l'intestin. Les premiers résultats très prometteurs permettent d’envisager à long terme des aliments fermentés dont les propriétés anti-inflammatoires pourraient venir en accompagnement des traitements médicamenteux prescrits.

Ils ouvrent de nouvelles perspectives pour des études pré-cliniques et cliniques à venir.

Les résultats de ces travaux sont présentés à Rennes lors du 10eCheese Symposium qui a lieu du 4 au 6 avril 2018. Ce colloque réuni près de 230 scientifiques et industriels venus du monde entier pour faire le point sur les derniers développements et applications de la recherche sur le fromage et de les communiquer aux industriels. Une diversité de thèmes relatifs à la recherche fromagère actuelle et aux tendances du marché seront ainsi abordés. Cet événement est organisé par l'UMR Inra-Agrocampus Ouest « Science et Technologie du Lait et de l'Œuf » en collaboration avec le Teagasc, Institut pour le développement de l'agriculture et de l'alimentation en Irlande, et l’Université de Cork.

Pour en savoir plus sur le colloque